Installation d’un abri de jardin

Vous possédez un vaste terrain et aimeriez bénéficier d’une surface supplémentaire afin de pouvoir stocker vos vélos, vos outils ou votre mobilier de jardin ? La mise en place d’un abri de jardin s’avère être la solution à votre problématique.

Mais avant de se lancer, mieux vaut se poser les bonnes questions !
« Quel usage je souhaite en faire ? Quelle taille préconisée ? Quel matériau favoriser ? Quelles sont les démarches administratives à respecter ? », autant de questions auxquelles nous tâcherons de répondre précisément.
Retrouvez dans cet article des explications claires pour construire un abri solide et fonctionnel dans votre jardin.

Implanter un abri dans son jardin : mode d’emploi

Polyvalente, écologique, facile d’installation et résistante, la cabane de jardin vous ouvre le champ des possibles !

Une des premières questions à laquelle il vous faudra répondre est l’usage que vous allez en faire. Ainsi, êtes-vous plutôt hangar de jardin (pour entreposer toutes sortes d’équipements : outils de jardinage, matériel de piscine, mobilier de jardin, etc.) ou petite maisonnette pouvant accueillir une chambre d’appoint pour vos proches et amis ?
Avant de faire un choix final, renseignez-vous sur les différentes possibilités qui s’offrent à vous. La superficie de l’abri de jardin dépendra de son utilisation :

  • pour en faire un lieu d’entreposage, moins de 6m² peuvent suffire
  • pour l’aménager comme un atelier de bricolage ou comme une remise, vous pourrez opter pour une plus grande superficie : de 6 à 14m²
  • pour un chalet ou une habitation avec chambre aménagée, il faudra compter au minimum 14m²

Pour circuler sans encombre, veillez à ce que la hauteur sous faîtage soit suffisante (envisagez au moins 2m20).

Par ailleurs, pour garantir à votre abri de jardin un maintien maximal, il est indispensable que les fondations soient correctement réalisées. Pour cela, assurez-vous que votre sol soit bien plat et stable. Un cabanon de jardin est la plupart du temps monté sur une dalle en béton mais peut aussi être placé sur des pavés autobloquants, des parpaings ou des plots (en béton ou PVC).

Les matériaux utilisés

Vous souhaitez donner à votre cabanon un style rustique ou contemporain ? Vous pensez que fonctionnalité peut s’accorder avec esthétisme ?

Il existe 3 principaux type de construction : (source : https://abri-de-jardin.ooreka.fr/comprendre/materiaux_abri_jardin)

  • les abris en bois
    Le bois est le matériau le plus utilisé : naturel et écologique, il se peint aisément et s’associe à une multitude d’autres matériaux comme l’ardoise ou l’aluminium.
  • les abris en métal
    L’abri de jardin en métal est résistant et léger. Autre avantage ? Il ne demande qu’un faible entretient
  • les abris en résine
    Léger et facile à monter, l’abri de jardin en résine possède un autre point positif et non des moindres : son prix attractif. Ce cabanon incarne un excellent compromis entre ses concurrents (les abris en bois et en métal).

Le choix du matériau est également important en termes d’isolation, d’esthétisme et de tenue dans le temps.

Concernant la toiture, là aussi plusieurs choix s’offrent à vous :

  • une toiture à 1 pan
  • une toiture à 2 ou 3 pans au style traditionnel
  • une toiture plate pour un chalet de jardin contemporain

Bon à savoir

Simple et rapide, le montage d’un abri de jardin (quel que soit le matériau) se fait à partir de panneaux pré-assemblés. La zone d’implantation est également très importante, celle-ci doit être protégée des vents violents et ne pas se trouver près d’une rivière. Vérifiez également que l’emplacement ne soit pas encombré par des racines d’arbres.

Les démarches administratives

La construction d’un abri de jardin est soumise à certaines réglementations : (source : https://www.permettezmoideconstruire.fr/edito/permis-de-construire-abri-de-jardin/)

  • – aucune autorisation n’est requise pour une surface inférieure à 5 m²
  • – il vous faudra déposer une déclaration préalable pour un abri d’une surface entre 5 et 20 m²
  • – et pour finir, pour une cabane d’une surface égale ou supérieure à 20 m², une demande de permis de construire est obligatoire

Pour en savoir plus sur les réglementations en vigueur dans votre commune, n’hésitez pas à vous rendre dans votre mairie.

Votre projet d’abri de jardin a mûri et vous êtes prêt à la concrétiser ? Pour obtenir un résultat à la hauteur de vos espérances, nous vous conseillons de vous adresser à des professionnels aguerris, qui sauront faire face à vos interrogations.