La bâche pour protéger son étang

Envie de créer un espace vert empreint d’esthétisme, d’originalité et de raffinement ? N’hésitez pas à intégrer dans votre projet d’aménagement extérieur l’installation d’un étang. Ce sera un lieu de ressourcement par excellence où vous pourrez vous recueillir au cœur d’une nature verdoyante à chaque fois que vous avez besoin de vous détendre et de vous offrir une pose rafraîchissante. Après avoir défini l’emplacement idéal pour votre bassin, sa forme, sa taille et sa profondeur, il est temps pour vous de passer aux choses sérieuses : l‘installation de votre étang. Vous aurez dans ce cas besoin d’une bâche pour mieux protéger votre étang.

Bâche : pour une protection optimale de votre étang

Vous avez terminé de creuser et vous obtenez maintenant une surface bien plane pour réaliser votre bassin. Il ne vous reste maintenant qu’à remplir en eau votre étang. En plus du film géotextile qui offre une meilleure protection à votre structure, vous devrez également installer une bâche de protection pour étang pour éviter la détérioration de votre bassin causée par les racines et les plantes ainsi que pour assurer l’étanchéité de celle-ci. Ce dispositif a pour rôle d’imperméabiliser votre étang avant d’y verser l’eau. Il permet, en plus, de préserver la qualité de l’eau pour que vos poissons et vos plantes profitent toujours de l’eau propre et claire. Il est, d’ailleurs, possible de protéger votre piscine avec une bâche de protection quand le vent violent arrive pour éviter que les feuilles mortes et les autres débris pourrissent dans l’eau de votre étang. Ainsi, il vous sera facile d’entretenir votre bassin. Quand le temps commence à se calmer, il suffit d’enlever facilement la bâche et les débris au-dessus. Bref, c’est une solution efficace parmi les accessoires pour protéger son étang.

Bien choisir sa bâche de protection pour étang

Bien choisir sa bâche de protection pour étang, c’est l’assurance d’une protection optimale. Votre accessoire de protection se doit, en effet, d’être résistant, solide et facile à installer. Vous devrez donc prendre en compte plusieurs critères comme le matériau, l’épaisseur et la largeur. Choisissez, en effet, un matériau épais pour assurer la longévité de votre bâche de protection qui reste en contact permanent avec l’eau. Quant à la largeur, ne prenez pas une bâche qui a les dimensions exactes que votre structure pour une fixation solide. Concernant le matériau, vous aurez le choix entre le PVC, le caoutchouc synthétique ou EDPEM ainsi que le matériau composite ou PONDTEX. Moins cher et facile à mettre en place, le PVC est un meilleur choix. Mais son niveau de résistance est moyen. Il dure 5 à 15 ans, en fonction de son épaisseur. Si vous êtes à la recherche d’un matériau très robuste, l’EDPEM et le PONDTEX sont des choix judicieux. Ils revêtent votre bassin durant 30 ans, voire plus. Mais, leur prix est plus exorbitant.

Le coût d’installation d’une bâche pour protéger son étang

Le coût d’une bâche de protection dépend de plusieurs critères tels que l’épaisseur et le matériau de votre choix. Cela varie également d’une marque à une autre et selon le lieu de vente. Mais en moyenne, vous devrez préparer entre 3 et 7 euros par mètre carré pour acheter une bâche de protection en PVC. L’EPDM d’1 mm, de sa part, coûte environ 8 euros par mètre carré, contre 10 euros par mètre carré pour le PONDTEX de 0,5 mm. À vous de trouver le modèle qui vous convient.

Architecte paysagiste: réussir son jardin