Bien choisir ses accessoires de serre

Vous venez d’installer votre serre de jardin ? Pour optimiser son rendement et cultiver de façon efficace, il est essentiel de bien l’aménager avec quelques accessoires. Avec un peu de patience et d’organisation, vous assurerez la réussite de votre culture indoor !

Voici notre sélection d’accessoires et d’équipements pour une serre bien organisée.

Meubler votre serre

L’aménagement de la serre est primordial pour optimiser votre jardinage. Prévoyez plusieurs rangements de différentes hauteurs :

  • La table de culture : elle offre un espace de travail pour le rempotage, les semis, le repiquage ou le bouturage. Très pratique, elle permet d’avoir tout à portée de main. Certaines tables comportent des roulettes ou des pieds réglables. Elle doit être ajustée à votre hauteur (entre 75 et 95 cm).
  • Les tablettes à semis : elles permettent de prendre soin de vos semis, et de leur offrir la meilleure exposition possible. Les tablettes existent sous plusieurs formats :

— fixes : en aluminium, en bois ou en inox. Leur hauteur standard est de 80 cm au-dessus du sol.
— déplaçables, munies de roulettes multidirectionnelles et de freins,
— mobiles : très utiles pour optimiser l’espace de votre serre en constituant plusieurs étages. Placez vos gros pots en bas, et vos pots plus petits en hauteur.

Au-dessus de vos tablettes, quelques étagères pourront accueillir vos ustensiles, vos boutures ou vos bacs de semis.

N’oubliez pas d’aménager une allée centrale pour faciliter la circulation, légèrement rehaussée par rapport au niveau du sol.

Quelques accessoires pratiques

En complément, n’hésitez pas à vous faciliter la vie avec quelques accessoires supplémentaires. Installez des tuteurs pour accompagner la croissance de vos plantes, notamment vos grimpantes. Vous pouvez également les suspendre au plafond : vous optimisez ainsi l’espace tout en permettant de faire grimper vos légumes à hauteur.

Pour préserver vos jeunes plants du gel, pensez aux cloches potagères ! Elles se retirent facilement dès les beaux jours, et préserve vos légumes les plus fragiles comme les salades, les melons ou les tomates.

Pensez également à récupérer quelques paniers de récolte, afin de vous faciliter la cueillette puis le transport de vos fruits et légumes.

Les équipements indispensables

Les différents équipements de serre vont permettre de maîtriser les conditions de culture. Le bon paramétrage de ces éléments est la garantie de bons résultats.

L’arrosage

Il n’est pas seulement question d’arroser, mais aussi d’humidifier l’atmosphère et notamment lorsqu’il fait très chaud.

Le mieux est de prévoir un robinet à l’intérieur, pour faciliter l’arrosage manuel. En cas d’absence ou par crainte d’oubli, privilégiez le goutte-à-goutte, qui sera raccordé à un récupérateur d’eau placé à l’extérieur. Il assure l’hydratation de vos plants sans arroser les feuilles, ni risquer de développer des maladies.

Le chauffage

Les plantes rentrées sous serre afin d’être protégées du gel. Il faut donc maintenir la serre à une température constante, supérieure à 0 °C. Il existe plusieurs types de chauffages pour serre :

  • Le radiateur électrique, considéré comme le plus efficace,
  • Le chauffage électrique à ventilateur : ce modèle ventile l’air chaud, assurant une bonne répartition de la chaleur dans la serre, et évite ainsi le développement de maladies. Il est à privilégier pour les grandes serres (jusqu’à 20 m²).
  • Le poêle à pétrole : faciles à installer et plus économiques que le chauffage électrique, il produit une vapeur d’eau en fonctionnant, qui humidifie l’air de la serre.
  • Les tapis chauffants : plus que de chauffer la serre, leur rôle est d’accélérer la culture des plantes. Il peut être utile notamment si vous avez l’habitude de semer vos graines en serre.

Le chauffage doit impérativement être associé à un thermostat, afin de contrôler la température intérieure.

NB : dans le cas d’une serre adossée, raccordez-vous au chauffage central de la maison !

Pour optimiser au maximum le chauffage, l’isolation de votre serre doit être soigneusement étudiée.

L’éclairage

L’éclairage est une donnée des plus importantes, car elle est nécessaire à la croissance des plantes et à la levée des graines. Pour maintenir un éclairage suffisant en hiver, il faut investir dans des lampes horticoles. On les trouve dans la plupart des jardineries, ou dans les grandes surfaces de bricolage.

Il faudra la choisir en fonction des besoins de vos végétaux :

  • La lampe horticole MG : elle favorise la pousse des plantes, et convient pour les bacs de petite dimension en intérieur.
  • La lampe horticole HPS : son spectre lumineux est spécifique à la croissance des végétaux. Elle chauffe beaucoup : il ne faut donc pas la positionner trop près des plantes.
  • La lampe plasma : cette lampe écologique convient à la culture en serre des tomates, et à la culture hydroponique.
  • Le néon : il permet aux plantes d’intérieur de se développer.

À l’inverse, une luminosité trop importante peut entraîner une surchauffe de la serre, et des brûlures, décolorations ou dessèchements des plantes.

Pour ombrer votre serre, vous pouvez :

  • Installer des voiles d’ombrage, qui permettent de couvrir de grandes surfaces rapidement,
  • Installer des rideaux de soleil, ils se fixent à l’intérieur grâce à des clips et sont faciles à poser ou retirer.
  • Réaliser un blanchiment à la chaux : efficace et économique, on l’applique sur les parois extérieures pour rendre l’intérieur plus frais et sombre.
Architecte paysagiste: réussir son jardin