Quel budget prévoir pour rénover sa piscine

Pour éviter d’investir à nouveau dans une piscine neuve, la meilleure alternative est de rénover sa piscine ancienne et de recourir à des travaux de réhabilitation. Mais quels sont les critères qui devront entrer en jeu pour évaluer le coût d’une telle réhabilitation ?

Rénover sa piscine : pourquoi et comment ?

La piscine constitue la pièce d’eau par excellence du jardin et en posséder une chez soi confère de nombreux avantages aussi bien économiques que sanitaires. Mais une piscine requiert un entretien régulier et l’absence de tel traitement engendre des dégâts parfois irréversibles à la structure. Cette fois, vous vous décidez à réhabiliter votre piscine au lieu de dépenser de l’argent dans l’achat d’un bassin neuf. Un conseil : la rénovation d’une piscine par un paysagiste est la meilleure solution, car outre son savoir-faire indéniable en la matière, il pourra prodiguer des conseils pertinents pour modifier, par exemple, la structure de votre bassin. Avec son aide précieuse, vous estimez le coût des travaux pour la rénovation d’une piscine avec minutie, pour vous épargner de dépenses faramineuses. Il est donc possible que seul, le revêtement nécessite d’être remplacé, ainsi que les filtres et la pompe. Vous pouvez aussi modifier la forme du bassin et ajouter, par exemple, une zone de petit bain pour vos enfants et des accessoires de plongée, tels qu’un toboggan, un plongeoir. Le coût reviendra ainsi moins cher que d’investir dans une piscine neuve.

Estimez le coût des travaux pour la rénovation d’une piscine

Le coût de tels travaux de rénovation diffère en fonction de la nature des tâches :

  • remplacement du revêtement intérieur du bassin : que ce soit en toile polyester, en ciment, en carrelage ou en liner
  • modification de la forme du bassin
  • extension de la taille de la piscine pour rajouter un petit bain
  • changement de la piscine hors-sol en piscine semi-enterrée
  • aménagement des bords de la piscine et ajout d’accessoires tels que toboggan, plongeoirs, plots, abri de piscine et aménagement d’une plage de piscine
  • installation de système d’éclairage et jeux de lumière à l’intérieur du bassin
  • aménagement d’un bassin à débordement
  • dallage de la terrasse

Les coûts sont évalués soit au m², lorsqu’il s’agit de dallage, ou selon la complexité des œuvres, telles que pour une modification de format, ou d’installation d’éclairage, ou encore en fonction des matières à utiliser.

Quand Rénover sa piscine ?

Généralement, cette tâche s’impose lorsque la piscine prend de l’âge. À ce moment, vous constaterez des dégâts divers notamment dans le revêtement, outre les défaillances de la pompe et des filtres.

Dans le cas du revêtement : lorsque celui-ci est usé et s’effrite à maints endroits, ou se présente décrépi, lorsque les buses de refoulement et les skimmers ne fonctionnent plus correctement, lorsqu’il est grand temps de remplacer le liner, notamment au bout d’une dizaine d’années de la piscine

Dans le cas de l’apparence de la structure : si vous souhaitez modifier l’aspect et ajouter ou supprimer des escaliers, des toboggans

Dans le cas des équipements défectueux : lorsque la pompe est entièrement bouchée, mais que vous l’aviez débouchée plusieurs fois auparavant, lorsque vous souhaitez modifier le volume du bassin

quoi qu’il en soit, seuls le remplacement du liner ou encore la modification totale de la structure du bassin valent un investissement important si vous estimez le coût des travaux pour la rénovation d’une piscine.

Architecte paysagiste: réussir son jardin