Choisir un portail automatique

Les avantages du portail automatique ne sont plus à prouver : très pratique et sécurisé, il représente un gain de temps et d’énergie non négligeable. Qu’il s’agisse d’une installation neuve ou à partir d’un portail existant, il existe une solution à toutes les configurations.

Voici tous nos conseils pour bien choisir votre modèle de portail motorisé.

Choisir un portail automatique

Le portail automatique permet une ouverture sans effort physique et sans avoir besoin de stationner devant. Il détecte également les mouvements lors de la fermeture : un gain de temps considérable pour vos allers-retours quotidiens ! Plus qu’une simple clôture, il sécurise votre domicile et empêche les tentatives d’effractions.

De nombreux modèles et innovations répondent à tous les besoins.

Les types de portails électriques

Selon la configuration possible, on distingue :

  • Les portails battants, le système classique. Facile à installer, il permet une ouverture jusqu’à 180° de rotation et donc une plus grande facilité de passage.
  • Les portails coulissants, qui s’ouvre via un guidage sur rail.

Le portail automatique peut s’ouvrir via :

  • Une télécommande à distance,
  • Un boîtier codé,
  • Un badge avec signal radio.

Il est possible d’ajouter diverses options sur votre portail, telles que :

  • Lampe intégrée,
  • Alarme intégrée,
  • Visiophone,
  • Arrêt complet en cas de forçage manuel…

Les types d’automatismes de portail

Le choix du système de motorisation est essentiel afin d’éviter toute incompatibilité lors de sa mise en œuvre. Il dépend essentiellement de 4 critères :

  • Le type d’ouverture : portail battant ou coulissant,
  • Le sens d’ouverture : vers l’intérieur ou l’extérieur,
  • Le poids du portail : vérifiez le poids maximum que peut supporter la motorisation, et choisissez un moteur suffisamment puissant.
  • La puissance électrique : soit 220 volts avec une alimentation à prévoir, soit avec une alimentation solaire rechargeant une batterie (12 ou 24 volts).

Les automatismes pour portail battant

  • L’automatisme à bras : il s’agit du système le plus classique : facile à installer, il offre le meilleur rapport qualité prix. Préférez cette option si vous ajoutez un automatisme sur un portail déjà existant.
  • L’automatisme à vérin : il exerce une forte pression au niveau des gonds, et se destine donc plutôt aux portails lourds. Réservez cette option pour les portails en acier, de préférence installés par des professionnels.
  • Le système à roues : on place un petit moteur et une roue sur chacune des portes. Facile à poser et efficace, il n’est pas très esthétique mais apport un bon rapport qualité-prix. Cette solution est adaptée à tous les types de sols, même irréguliers ou en pente.
  • Automatisme enterré : sans bars ni vérin apparent, cette solution est aussi robuste qu’esthétique, tout en faisant gagner de la place. Plus chère, elle nécessite des travaux de maçonnerie et convient davantage pour les installations neuves de portails lourds (bois plein ou fer forgé)
  • Automatisme intégré au portail : pour une installation neuve, vous pouvez investir dans un portail comportant un moteur intégré dans le cadre. Il possède les mêmes avantages qu’un portail à automatisme enterré, mais ne nécessite aucun travaux de maçonnerie.

Le choix de la motorisation de portail dépend de votre situation. Si vous souhaitez automatiser un portail déjà existant, privilégiez un système à bras ou à roue, plus facile à installer.

Dans le cas où il s’agit d’un nouvel achat, l’automatisme enterré ou intégré est la meilleure offre sur le marché, mais aussi la plus onéreuse. Si vous préférez une solution plus abordable, choisissez plutôt un système à vérin ou à roue.

Les automatismes pour portail coulissant

  • Le rail au sol : le système comprend la pose d’un cheminement (maçonnerie), avec un socle pour le moteur. Le mouvement est dans l’axe du portail, et préserve ainsi sa structure.
  • Le portail autoportant : il comporte un système de guidage, permettant de coulisser le portail de part e d’autre des piliers. Cette solution offre un encombrement minimum et une grande facilité de roulement, et s’adapte davantage aux portails légers (aluminium).

Le prix de l’automatisation

Le prix d’un portail automatique varie essentiellement en fonction du type de motorisation. Voici une fourchette de prix des automatismes pour portail (sans compter le prix du portail et de la main d’œuvre) :

Pour les portails battants :

  • Pour un portail automatique à bras : de 450 à 1 500 €
  • Pour un portail avec un automatisme à vérin : de 350 à 800 €
  • Pour un portail avec un système à roues : de 500 à 1 500 €
  • Pour un portail à automatisme enterré : de 850 à 3 000 €
  • Pour un portail à automatisme intégré, il dépend du prix du portail.

Pour les portails coulissants :

  • Pour un portail rail au sol ou autoportant : entre 350 et 900 €

Dans les cas d’une motorisation intégrée ou enterrée, il faudra également estimer les travaux de maçonnerie et d’électricité pour sa mise en place.

Pour l’automatisation de votre portail, n’hésitez pas à contacter un professionnel spécialisé, qui saura vous conseiller sur le meilleur système à adopter selon vos attentes, votre budget et les différentes contraintes : localisation de votre portail, configuration de votre terrain, matériaux à privilégier… Il sera également l’interlocuteur privilégié concernant la réglementation à respecter pour son installation, mais aussi pour le connecter au reste de votre domotique.

Architecte paysagiste: réussir son jardin