Les soins de croissance pour son toit vert

Les toits végétalisés connaissent une popularité grandissante depuis quelques années et ce constat n’a rien de surprenant ! Originaux, écologiques, isolants thermiques et phoniques, les toits verts semblent n’avoir que des avantages. Se laisser tenter par l’expérience est donc très facile mais il convient tout de même de penser à long terme car ce type d’aménagement demande un peu d’entretien au départ. Comment entretenir une toiture végétalisée ?

Les bons gestes pour bien faire pousser sa toiture végétalisée

Les espaces verts classiques ne sont plus la seule option pour apporter une touche de nature à une habitation. Tout d’abord, les designers ont largement mis en avant les murs végétaux au cours de ces dernières années. Désormais, il faut compter aussi avec les toitures végétalisées ! Mais en pratique, comment faire pour que les végétaux s’épanouissent bien sur un toit ?

  • Le support doit être plat, de type terrasse, ou bien très légèrement incliné
  • La structure de base doit être solide mais surtout parfaitement étanche
  • Il faut également prévoir un excellent système de drainage et un terreau adapté aux végétaux choisis
  • Le plus simple pour débuter et faire pousser une toiture végétalisée est d’opter pour des rouleaux précultivés
  • Les végétaux doivent être choisis en fonction de l’ensoleillement et du climat

Comment prendre soin de sa toiture végétalisée ?

Si l’on veut lister correctement les soins spécifiques à apporter à son toit vert, il faut se concentrer sur les étapes essentielles. Ces étapes ne sont pas nombreuses et cette nouvelle va réjouir tous ceux qui n’ont pas spécialement la main verte. En réalité, le plus gros du travail a lieu au moment de la construction de la toiture végétale. Si les végétaux sont bien adaptés, la suite ne demande que peu d’efforts. Cela se résume à un arrosage ponctuel et modéré, sans oublier une inspection visuelle régulière. Ce check-up permet d’avoir une bonne vue d’ensemble de tout l’espace vert. Il peut en effet s’avérer nécessaire de réaliser d’autres gestes simples quand un problème survient, comme par exemple :

  • retirer une plante morte et la remplacer par une jeune pousse
  • nettoyer l’espace vert afin d’ôter les éventuels résidus et les feuilles mortes charriées par le vent
  • fertiliser certaines plantes un peu fragiles
  • prêter attention aux mauvaises herbes qui s’arrachent le plus souvent à la main et sans effort puisque la profondeur des racines n’est pas très importante

L’entretien d’une toiture végétalisée : avec ou sans l’intervention d’un professionnel ?

Pour l’entretien d’un espace vert aménagé sur une toiture, l’intervention d’un professionnel n’est pas indispensable. Il est tout à fait possible d’en assurer le suivi soi-même. Par contre, l’avis d’un spécialiste est recommandé au moment de l’élaboration du projet afin de :

  • réaliser une étude approfondie sur la structure de l’habitation afin d’évaluer le poids total envisageable pour cet aménagement
  • mener à bien les travaux
  • choisir les végétaux les mieux adaptés pour la région

Une fois installée, une toiture végétale demande simplement une visite de contrôle environ tous les trois mois. Cela permet d’intervenir aussitôt lorsque l’une des plantes périt ou lorsque divers déchets commencent à s’accumuler. En prenant cette habitude, les soins de croissance d’un toit vert ne demande qu’un investissement minimum en terme de temps et d’effort, pour un résultat exceptionnel !

Architecte paysagiste: réussir son jardin