Comment entretenir une toiture végétalisée ?

Les toitures végétalisées sont des moyens intéressants et écologiques de garantir l’isolation thermique et sonore de votre maison. Ils sont de plus en plus présents dans les aménagements urbains. De nombreuses plantes peuvent être utilisées pour une toiture végétalisée. Comme ce genre de toiture ressemble à un véritable jardin, il faut penser à l’entretenir régulièrement. Cet entretien est même plus important que ceux des jardins, car la structure des toitures végétales est unique et nécessite un entretien particulier.

La structure d’une toiture végétalisée

Une toiture végétalisée se distingue non seulement par la présence de plantes et donc d’un environnement favorable au développement de ces derniers, mais aussi par une structure particulière. Les toitures végétales sont constituées de cinq principaux éléments dont

  • une structure portante, qui ressemble à la structure d’un toit classique,
  • une couche d’étanchéité (pour séparer le toit et le sol sur lequel se développeront les racines),
  • une couche de filtration qui a pour rôle de régulariser l’humidité du toit,
  • le substrat qui remplace la terre du jardin
  • la couche végétale qui est constituée par les différentes plantes.

Un autre avantage des toitures végétales est la diversité des plantes qui peuvent y pousser. En effet, les différents types de toitures végétalisées sont constitués de plantes fleuries, d’herbes aromatiques, de fougères, de plantes vertes… En général, il est possible de planter la plupart des plantes sur vos toits végétaux.

Les astuces d’entretien d’une toiture végétale

L’entretien d’une toiture végétale est tout aussi important que sa conception. En effet, il est inutile d’investir dans ce genre de toiture si vous ne pensez pas à l’entretenir. Voici donc des astuces d’entretien d’une toiture végétale :

  • développer un plan d’entretien au préalable, adapté aux différents règlements du building ou de votre voisinage
  • vérifier les systèmes d’irrigation, car, malgré le fait que ces toits absorbent l’eau de pluie, les végétaux ont constamment besoin d’une source d’hydratation pour bien se développer
  • procéder à un désherbage régulier : les mauvaises herbes sont à la fois une nuisance pour le sol, la plante, mais aussi pour les yeux. De plus, elles constituent un grand risque à votre structure, car elles peuvent abîmer les différentes couches (couche d’étanchéité par exemple)
  • penser à désinsectiser les cultures, car les nuisibles peuvent aussi s’attaquer à la structure

Il existe de nombreux produits de soins de croissance pour son toit vert que vous pourrez acheter dans des magasins de jardinage. Il faut cependant faire attention, car il existe des produits particulièrement adaptés aux végétaux sur les toits verts. Il est donc préférable de faire appel à un professionnel pour l’entretien de votre toiture végétale.

Faire appel à un professionnel pour l’entretien annuel d’un toit végétal

Faire appel à un professionnel pour l’entretien régulier d’un toit végétal est nécessaire, surtout pour la première année après la conception du toit. Cela vous permet de maintenir l’équilibre du toit, tout en augmentant vos chances d’avoir un magnifique jardin en toit. D’un autre côté, le paysagiste vous conseillera sur les produits à utiliser, les bons outils, les bons gestes à faire, etc.

Si vous souhaitez aménager un toit vert, il est préférable de faire appel à de bons spécialistes. Ces derniers devront aussi se charger de leur maintien du moins pour l’arrosage et les mauvaises herbes d’un toit végétal.

Architecte paysagiste: réussir son jardin