L’arrosage et les mauvaises herbes d’un toit végétal

Les avantages d’une toiture végétalisée sont des plus nombreux, et c’est d’ailleurs une raison pour, laquelle est de plus en plus tendance.

Cependant, tout comme votre jardin, votre toiture en végétaux nécessite également de l’entretien régulier. L’arrosage et le désherbage en font partie, alors découvrons comment arroser son toit végétal et enlever les mauvaises herbes.

Toit en végétal : les entretiens obligatoires

Votre toiture est constituée de verdures ? Sachez que son entretien s’avère des plus importants. Pour bénéficier de tous les avantages qu’elle peut offrir effectivement, vous ne devrez pas négliger son bon état. Il vous faudra également veiller à son étanchéité. Ainsi, pour assurer la bonne santé de votre toiture végétalisée, il faudra assurer au moins les deux plus importantes interventions, dont l’entretien initial et l’entretien annuel. Lors de l’entretien initial, c’est au rôle de l’entreprise de pose de veiller à la vérification de l’état de la croissance des plantations. Une visite d’entretien d’une à deux fois par an par un professionnel vous permettra d’assurer le bon état de votre toiture. Par ailleurs, de temps en temps, il faut également éliminer les plantes mortes et replanter aux endroits vacants. Enlever les mauvaises herbes et les résidus végétaux, ainsi que la fertilisation sont aussi des tâches à effectuer régulièrement pour prendre soin de son toit végétalisé. Mais pour savoir exactement comment entretenir une toiture végétalisée, il faut déjà apprendre à savoir comment enlever les mauvaises herbes sur son toit végétal et à comment procéder à un arrosage efficace. Vous pourrez obtenir les solutions de professionnel pour l’entretien d’un toit végétal.

Comment enlever les mauvaises herbes sur son toit végétal ?

On peut catégoriser un toit en végétal comme un jardin, étant donné qu’on y retrouve aussi diverses plantations. Les plantes se développent et si vous ne procédez pas à désherbage régulier, vous risquez de faire face à des excédents de plantes indésirables, sans parler des détritus et des feuilles mortes emportés par le vent. Par ailleurs, il est aussi important d’enlever la végétation qui pourra venir boucher les évacuations pluviales qui sont essentielles à l’étanchéité du toit. Afin d’assurer alors la pérennité des plantes, autant que celle de votre toiture, il faut désherber au moins 4 fois par an. Cependant, le désherbage ne se procédera pas de la même manière que dans le jardin. Il faut ramasser les feuilles et désherber à la main. L’utilisation de produits désherbants peut effectivement nuire à la surface végétalisée, voire à votre toit. Il vaut mieux opter pour les solutions de professionnel pour l’entretien d’un toit végétal. Vous pourrez d’ailleurs faire appel à un professionnel comme un horticulteur par exemple pour un désherbage efficace.

Comment arroser son toit végétal ?

Maintenant que l’on sait comment enlever les mauvaises herbes sur son toit végétal, il faut également savoir comment arroser son toit végétal. Un ou plusieurs points d’eau devront être alors mis en place par un professionnel, des points d’eau dont le débit est adapté selon les dimensions de la surface végétalisée. Lors de l’installation de la toiture végétalisée d’ailleurs, le professionnel doit déjà mettre en place un système de végétalisation avec des consignes d’arrosage, que ce soit par brumisation ou par rétention d’eau temporaire ou encore en goutte à goutte. Il faut également savoir que la fréquence et le débit d’arrosage doivent dépendre des différents paramètres environnementaux, des caractéristiques de la toiture et des végétaux de la plantation, sans oublier le climat. Afin d’assurer la pérennité de sa toiture végétalisée, outre les solutions de professionnel pour l’entretien d’un toit végétal, il faut également penser à la maintenance de votre système d’arrosage.

Architecte paysagiste: réussir son jardin