La plantation en micro mottes

La toiture verdoyante de la voisine d’à côté vous séduit ? Vous pourrez opter pour le toit végétal qui est à la fois décoratif et écologique. C’est idéal pour donner un cachet particulier à votre habitation située dans une zone urbaine. Mais pour réussir ce type de projet, il faut penser à diversifier les plantes de son toit végétal. Pour vous simplifier la vie, vous pourrez planter des micro mottes. Parmi les différents types de pose des végétaux en toiture, cette technique se révèle simple et écologique. Découvrez pourquoi planter des micro mottes et comment faire pour réaliser une plantation en micro mottes.

Plantation en micro mottes : les avantages

Si la plantation en mini mottes était au début pratiquée seulement par les professionnels de l’horticulture, elle séduit désormais tous les passionnés du jardinage grâce à ses nombreux avantages. Pour commencer, sachez que cette technique de plantation est l’étape entre le semis et les godets. Elle consiste à mettre sur une motte de terre une ou quelques jeunes plantes. Les jardiniers amateurs préfèrent cette solution grâce à sa facilité de réalisation par rapport aux semis. Vous aurez plus de chance de réussir la pousse et la germination qu’en cas de semis. Il est toujours possible de planter des micro mottes même si la saison de semis de vos plants est déjà dépassée.

En comparaison avec le godet, la plantation en mini motte permet d’optimiser l’enracinement des plantes avant qu’elles fleurissent. Contrairement au godet qui consiste dans la plupart des cas à cultiver des plantes déjà en fleurs, vous profiterez d’une belle floraison parce que les plantes ne s’épuisent pas lors de leur mise en terre. Les racines sont bien préservées et restent intactes quand vous sortez les mottes des pots. Vous n’aurez pas non plus besoin de préparer une place pour les semis. C’est donc idéal si vous n’avez que peu de surface sur votre toit ou si vous habitez dans une zone urbaine.

Comment réussir une plantation en micro mottes ?

Planter des micro mottes ne vous apporte que des avantages. Mais comment procéder pour le réussir ? C’est simple : vos plantes en mini mottes seront déposées sur de petits plateaux. Quand vous décidez de sortir les micro mottes des barquettes, il vous sera possible de les cultiver directement en pleine terre, sur votre toit, en balconnière ou en jardinière. Pour cela, vous aurez besoin d’un terreau de bonne qualité, fin et bien amendé. Pour faciliter le décollement de l’emballage, placez la motte dans un seau rempli d’eau. Ensuite, creusez un trou plus profond et plus large que votre motte pour que vos plants s’enracinent convenablement.

Puis, faites un mélange de la terre sortie de votre trou avec le terreau pour assurer l’aération et l’amendement du sol. Il ne vous reste après qu’à mettre dans le trou une partie de ce mélange et d’y placer le plant, en bien positionnant la motte. Enfin, recouvrez bien la motte avec le reste du mélange de la terre et du terreau. C’est encore mieux si vous parvenez à créer une petite butte autour de vos végétaux. Évitez de tasser pour que les racines se développent normalement. Après la mise en pleine terre, ajoutez de l’engrais et arrosez. L’engrais reste indispensable après la plantation de votre plante en micro motte. Amendez votre sol régulièrement, de préférence tous les mois.

Architecte paysagiste: réussir son jardin