La pose en semis

La pose de semis pour les grandes surfaces est adoptée par presque tous les cultivateurs maraîchers, en particulier, afin d’obtenir une meilleure récolte avec une quantité considérable. Mais depuis ces dernières années, la pose de semis pour les grandes surfaces devient une tendance d’esthétique et de pratique, car c’est une solution facile pour créer un toit végétal.

Solution facile pour créer un toit végétal : le semi de fragment

La toiture est le meilleur endroit pour la pose de semis pour les grandes surfaces. Cette partie de l’habitation qui s’étend sur une grande surface est idéale à la pose et au développement de semi de fragment. Cette pratique confère plusieurs avantages :

  • Les semis sont exposés au soleil, à la pluie et au vent, autant d’éléments qui contribuent à leur croissance dans les meilleures conditions climatiques. Ils sont épargnés des agressions externes, telles que les manipulations constantes par l’homme
  • Ils constituent une couverture végétale harmonieuse, esthétique, naturelle et écologique, à l’habitation
  • Le semi de fragment offre une isolation idéale naturelle et économique pour votre habitat et apporte une note de style méditerranéen ou tropical. Toutefois, pour qu’il recouvre entièrement toute la toiture de ses fragments de sedum, il faut compter près de 24 mois à partir de la pose des semis et arroser durant les périodes de hautes températures (été et printemps)

Les différents types de pose des végétaux en toiture

D’une manière générale, avant la pose de semis pour les grandes surfaces, comme la toiture, il faut veiller à rendre la toiture bien imperméable et étanche. Ensuite, il faut, auparavant, isoler la toiture à l’aide d’une membrane d’étanchéité ou encore une membrane de drainage des eaux de pluie. Enfin, vous pouvez étaler le substrat et le terreau qu’il faut en fonction des semis que vous souhaitez faire germer. Veillez à bien arroser au début, surtout si vous posez cette solution facile pour créer un toit végétal durant la saison sèche. Alors, selon le type de couverture végétale, la pose de semis pour les toits verts :

  • Sur une toiture de bâtiment en dur :
    S’assurer de l’exposition au soleil et du climat pour choisir les plantes à faire germer. Certaines plantes ne supportent pas le climat local, ni la forte exposition au soleil sur une surface trop élevée.
  • Sur le toit d’un garage ou d’un abri de jardin :
    Comme la toiture n’est pas trop élevée, et donc facile d’accès, vous pouvez cultiver toutes variétés de plantes.
  • Sur le toit d’une maison basse :
    À l’instar du toit de garage, les semis ont plus de chance de germer rapidement et vous pouvez les arroser facilement au besoin, ou encore retirer les mauvaises herbes, pour obtenir une toiture végétale très esthétique et naturelle.

Entretien de la solution facile pour créer un toit végétal

Quoi qu’il en soit, une couverture végétale a toujours besoin d’entretien si l’on souhaite qu’elle soit durable. La première chose à réaliser est d’arroser durant la saison chaude et sèche, telle qu’en été ou au printemps. En hiver, il vous suffira de nettoyer en retirant les mauvaises graines et herbes afin de préserver les jeunes plants. Lorsque ceux-ci se développent pour atteindre une taille inadéquate, il importe de les tailler pour les uniformiser et redonner leur aspect de pelouse de toiture ou de tapis végétal. Enfin, pour une prairie végétale, constituée de variétés de plantes à fleurs, l’entretien est similaire à celui d’un jardin.

Architecte paysagiste: réussir son jardin