Les différents types de pose des végétaux en toiture

La tendance actuelle est à la toiture végétalisée. Toutefois, des critères doivent être observés pour connaître le type de pose de toiture végétalisée le mieux adapté à sa toiture. L’aménagement d’une toiture végétalisée est d’ailleurs du ressort de spécialiste des végétaux.

pose de toiture végétalisée avec les tapis précultivés

Vous souhaitez obtenir une vaste plat-ebande de plusieurs variétés de fleurs sur votre toiture ? C’est d’ailleurs la tendance écologique du moment, outre le fait que la pose en semis sur un toit d’habitation confère plusieurs avantages d’ordre économique, pratique et esthétique. La toiture végétalisée servira du choix des plantes les mieux adaptées répond à la nature de la toiture végétalisée qui se décline en divers types : toiture intensive, toiture semi-intensive, toiture extensive et toiture semi-extensive. Pour choisir entre ces types, il faut tenir compte :

  • De la nature du toit : toit d’immeuble, de villa, de garage, jardin suspendu
  • De l’inclinaison : en pente ou plate
  • Des variétés de plantes que vous souhaitez cultiver : plantes grasses sedum, plantes à fleurs, tapis vert, arbustes
  • D’entretien des plantes

S’il s’agit d’une pelouse, par exemple, et pour obtenir une sorte de jardin ou gazon suspendu sans attendre que les végétaux poussent, on peut préparer bien à l’avance les jeunes pousses dans les bacs précultivés, le temps de les faire germer, puis transvaser ensuite sur la surface de la toiture au moyen de la plantation en micro mottes. Vous disposerez immédiatement d’un véritable tapis végétal de toiture.

Différents types de pose de toiture végétalisée

Toiture intensive et semi-intensive

Ce type de pose de toiture végétalisée offre une diversité d’aménagements. Il est adapté à toutes variétés de végétaux, même des arbustes et des arbres. Ce sera donc un véritable jardin suspendu. Pour ce faire, la toiture intensive comporte une épaisse couche de substrat et de terreau afin de permettre aux racines des arbres de bien se développer. D’ailleurs, la charge maximale que peut supporter ce type de toiture est de 500 kg/m². Raison pour laquelle, ce jardin suspendu ne peut être supporté que par un immeuble en béton ou en pierre avec une faible inclinaison de toit. Les végétaux requièrent un entretien régulier, il en est ainsi des arbustes. Aussi faut-il veiller à donner un libre accès à la toiture, pour ce faire. De même, le type semi-intensif est une alternative à l’intensif et est pratiquement réservé à une toiture de terrasse qui peut supporter une charge de 350kg/m².

Toiture extensive et toiture semi-extensive

Plus adaptée aux localités à climat tempérée, la toiture extensive est plutôt consacrée aux plantes grasses qui ont besoin de plus de chaleur du soleil, entre autres, mais ne nécessitent pas d’entretien régulier et fréquent. Son avantage repose surtout sur le fait qu’elle renforce l’isolation de toiture de tout l’habitat. Son coût d’installation revient moins cher que pour les autres types. Toutefois, les végétaux requièrent un entretien régulier. Pour ce qui est de la toiture semi-extensive, la couche de substrat n’excède pas les 20 cm et donc elle se distingue par sa légèreté et peut être posée sur toutes sortes de toit. Elle demande ainsi moins d’entretien.

Quel que soit le type de toiture végétalisée, il importe, avant de poser celle-ci, de bien préparer le toit en s’assurant de son étanchéité et de son isolation. Il faut ainsi poser au préalable des plaques d’isolant, bitume, entre autres. Posez par-dessus une membrane géotextile en plusieurs épaisseurs.

Architecte paysagiste: réussir son jardin