Comment sauver des plantes malades ?

Comme tout organisme vivant, les plantes peuvent être exposées à des maladies et risquent de dépérir sans prise en charge immédiate.

Teint brun, tige molle, feuilles flétries sont entre autres les symptômes qui marquent la présence d’une affection. Les conseils avérés des jardiniers professionnels, ainsi que les interventions énumérées ci-après, permettent de prendre soin des plantes qui ont des problèmes de santé.

Comment remédier au jaunissement des feuilles ?

La décoloration des feuilles, qui deviennent brunâtres sur les côtés pour se transformer entièrement en jaune, est causée par la sécheresse de l’air ambiant et par l’insuffisance ou l’excès d’engrais et d’humidité. Au final, ces feuilles tombent et la plante se dégarnit. Les solutions naturelles pour plantes sont l’ajustement de la quantité d’engrais, la modération de l’arrosage et l’humidification de l’air ambiant par la vaporisation d’eau ou par l’utilisation d’un brumisateur. Toutefois, le jaunissement est aussi un phénomène naturel qui survient lorsque les feuilles deviennent adultes. Il faut bien distinguer le vieillissement des feuilles des maladies et de toutes autres altérations.

La déformation des plantes

Certaines maladies virales, mais aussi l’apport d’engrais trop riche en potassium et la baisse importante de la température, peuvent transformer l’apparence des plantes. Les feuilles se déforment et se déchirent, et les tiges frisent, s’enroulent et ondulent. Si la cause n’est pas virale, il suffit de réunir et de respecter les conditions de développement de la plante pour qu’après un certain temps, elle se reprenne. Dans le cas contraire, si aucune amélioration ne se présente, notamment après un mois, il s’agit d’une maladie virale. La destruction complète de la plante reste le seul recours pour éviter la contamination des autres végétaux.

Les affections causées par les carences

Généralement, les différents engrais pour les plantes sont riches en azote, en potassium et en phosphore. Cependant, les plantes ont également besoin d’autres sels minéraux comme le fer. Les carences provoquent le ralentissement de la floraison et de la croissance des plantes, qui peuvent même dépérir. Mais plus particulièrement :

  • le manque de potasse cause la formation de taches brunes sur les feuilles adultes ;
  • la carence en azote fait jaunir les feuilles alors que les nervures préservent leur ton initial ;
  • la chlorose ou l’insuffisance de fer jaunit et pâlit les feuilles tandis que les nervures préservent leur couleur verte.

L’entretien des plantations, par l’apport d’engrais contenant les éléments indispensables aux végétaux, permet de pallier les problèmes de carence.

Les taches brunes peuvent avoir plusieurs origines, comme la contamination par des champignons ou par des maladies. Si l’apport en quantité suffisante de potasse ne pallie le problème, il convient de consulter immédiatement un spécialiste en jardinerie.

Les plantes peuvent être sujettes à d’autres altérations comme le reverdissement, le flétrissement, le dessèchement, la décoloration, le brunissement et la brûlure du feuillage, ainsi que la chute des fleurs, des feuilles et des boutons floraux. Le fait de bien entretenir ses plantes permet de limiter leur dévastation par les maladies des plantes. Toutefois, en cas de prolifération des infections, il est plus convenable de faire appel à un expert. Retrouvez la liste des professionnels qualifiés dans le domaine sur l’annuaire du site.

Architecte paysagiste: réussir son jardin