Comment tailler ses massifs et ses arbustes ?

Les massifs et les arbustes donneront de l’allure à votre jardin.

Mais pour que ces végétaux participent à l’embellissement de votre coin de verdure, l’entretien des plantations est plus qu’indispensable. Il faut les tailler régulièrement pour leur donner une apparence plus soignée et très décorative. La taille sera la technique idéale pour créer un jardin bien architecturé, comme celui de grands châteaux ou de prestigieuses demeures. Laissez-vous guider par cette rubrique pour tailler ses arbustes convenablement.

Quand faut-il tailler les massifs et les arbustes ?

Pour bien tailler ses massifs et ses arbustes, il faut respecter certaines règles comme la période de taille la plus appropriée. En général, le moment d’élagage varie selon chaque type de plante. Mais en général, la saison idéale reste la fin de l’hiver. Cela permet de faire profiter pleinement à vos plantes du printemps. En plus, pendant la saison froide, on a souvent tendance à négliger son espace extérieur. Donc, l’arrivée du printemps sera l’occasion propice pour le réaménager et pour retrouver son élégance. Mais pour les arbustes qui fleurissent le printemps, c’est préférable de les tailler en début d’été. Ainsi, vous jouirez de leurs belles fleurs et de leur parfum enivrant tout au long du printemps. Mais, ces principes n’empêchent pas que vous fassiez une légère taille à chaque fois que vous la trouvez nécessaire.

Les outils nécessaires pour tailler ses massifs et ses arbustes

Pour bien tailler ses arbustes, il faut s’équiper de bons outils. Cela facilitera votre tâche, tout en vous permettant de faire la taille et la forme qui vous inspirent efficacement. Il existe différents matériels pour réaliser ces travaux. Vous pourrez vous munir d’un sécateur pour entretenir vos massifs de fleurs composés de rosiers ou de fleurs aux tiges plus fines. Vous aurez également besoin d’une coupe branches ou d’une scie à main pour enlever les branches mortes ou encombrantes. Il est d’ailleurs possible de tailler ses arbustes avec un échenilloir, une cisaille ou un sécateur. À vous de choisir l’outil de taille qui vous mettra à l’aise et qui est mieux adapté à vos végétaux.

Les techniques de taille des massifs et des arbustes

Sachez qu’il est différent de tailler des arbustes à feuillage caduc et à feuillage persistant. Pour le premier type de végétation, c’est plus simple : il faut commencer par enlever les branches mortes et malades ainsi que les branches grossières qui sont désagréables à voir et encombrantes. Ensuite, coupez les fleurs fanées. Et terminez par l’élagage du pied pour assurer la meilleure aération et la luminosité de vos arbustes. Pour la taille des arbustes à feuillage persistant, c’est l’occasion de donner à vos plantes les meilleures formes. Il existe différentes techniques de taille des arbustes et des massifs. Mais, vous devrez bien les maîtriser pour ne pas massacrer vos végétaux. Vous pourrez les tailler au cordeau ou au carré. Mais parmi les différents types de tailles, tailler ses arbustes en boule est une technique très en vogue. Pour réaliser cette taille, vous pourrez vous servir d’un grillage vendu en un large choix de gabarits ou d’un guide en PVC, si vous êtes novice en la matière. Avant de passer à l’action, pensez d’abord à débarrasser votre plante des branches abîmées ou mortes. Ensuite, laissez libre cours à votre imagination pour lui conférer une forme élégante.

Architecte paysagiste: réussir son jardin