Le bassin et l’étang de jardin

Le bassin de jardin et étang de jardin sont des pièces d’eau généralement ornementales qui agrémentent le jardin et lui confèrent un aspect nature et tropical. Mais ce sont surtout un habitat d’un véritable écosystème qu’il importe d’équilibrer. Comment les entretenir et comment aménager un étang dans son jardin ?

La création d’un bassin dans son jardin

À l’instar d’une piscine de baignade, la création d’un bassin, tout comme la création d’un étang ne requièrent pas des règles de procédure fastidieuses pour obtenir un rendu satisfaisant qui soit optimal à l’écosystème que vous souhaitez entretenir dans la structure. Toutefois, contrairement à la construction d’une piscine et bassin, qui exige des formalités administratives surtout pour les types enterrés et semi-enterrés, la création d’un bassin de jardin, ou encore la création d’un étang devra respecter des normes en termes de surface et de profondeur de l’eau afin de favoriser les meilleures conditions de vie des végétaux et des animaux aquatiques. De même, un bassin de jardin et un étang de jardin se doivent d’être entretenus régulièrement afin de préserver l’équilibre et la température de l’eau pour le bien-être des créatures vivantes. La création d’un étang est similaire à celle d’un bassin de jardin. La profondeur de l’eau devra être de 60 à 100 cm afin de favoriser le bien-être des plantes et des poissons.

Comment construire un étang de jardin

À l’instar du bassin, un étang est une fosse de dimensions plus ou moins larges avec une profondeur de 2 m au maximum. Si le bassin peut être de dimensions ou de taille réduite, l’étang, lui, est plus large. La fosse aura une paroi soit en bâche, soit en argile, soit en béton. Il importe de s’assurer de son étanchéité. L’étang comportera du sable et de la vase sur son fond pour assurer le développement de l’écosystème. Vous pouvez même créer un îlot en son milieu pour l’habitat de certaines espèces végétales et animales. Un bassin pour sa part, peut se présenter en taille réduite, comme celui d’une terrasse et qui est conçu avec un contenant, tel qu’une cuvette, un tonneau ou une vasque.

Comment faire l’entretien d »un bassin de jardin

L’eau du bassin ou de l’étang devra rester équilibrée pour que l’écosystème puisse se développer dans de meilleures conditions. C’est pour cette raison que l’on doit utiliser les accessoires pour protéger son étang contre la prolifération des algues et des parasites aussi bien aériens qu’aquatiques qui risquent de s’en prendre à cet écosystème. De même, une température trop élevée de l’eau compromet l’oxygénation de celle-ci et, par ricochet, altère la santé des poissons en particulier. À chaque saison alors, il importe d’apporter un entretien spécifique aussi bien du bassin et de l’étang que de l’eau. Les pompes et les filtres doivent être nettoyés individuellement et après l’hiver, il faudra veiller à vider la structure, changer l’eau et enlever toutes les impuretés et les algues filamenteuses. Il ne s’agit ici que de quelques indications globales sur la manière de préserver la propreté, l’hygiène et l’oxygénation ainsi que l’équilibre de l’eau du bassin ou de l’étang. Un spécialiste, tel qu’un paysagiste vous indiquera les détails de ces interventions. Quoi qu’il en soit, l’entretien d’un petit bassin de terrasse sera différent de celui qu’on doit adopter pour l’entretien d’un étang si l’on ne considère que la taille des deux structures.

Architecte paysagiste: réussir son jardin