Avantages des piscines et bassins

Les pièces d’eau confèrent un charme sans égal à un jardin. Que ce soit la piscine, le bassin et l’étang de jardin, ou encore la fontaine de jardin, autant d’équipements qui font les atouts de jardin tout en apportant de la valeur à votre habitation.

Choisir sa piscine intelligemment

Plusieurs critères sont à observer pour installer une piscine dans son jardin. Une étude du sol est un préalable incontournable surtout si vous optez pour une piscine enterrée ou semi-enterrée. Le sol doit en effet être solide de manière à supporter la structure. De plus, pour le même modèle, il vous faudra certainement une autorisation délivrée par la mairie ou la préfecture de votre ville. Pour vous épargner de ces démarches fastidieuses, opter pour une piscine hors-sol est la meilleure alternative. Moins chers que les précédents modèles, choisir sa piscine hors-sol apporte de nombreux avantages aussi bien d’ordre économique qu’esthétique et pratique. Vous avez le choix parmi les matériaux de fabrication du bassin entre le bois, le béton, l’acier, l’alu, la toile dure en polyester ainsi que de son revêtement en liner, en polyester ou en carrelage. Pour ce qui est dimensions, le type hors-sol offre un choix de dimensions selon le modèle : le gonflable est adapté aux enfants donc sera de plus petite taille, tandis que le modèle tubulaire peut se présenter en grande taille, adaptée aux passionnés de longueur. Le bassin fait donc le point essentiel de la structure. Mais, en parallèle, quid du bassin de jardin, que l’on tend souvent à confondre avec la piscine ?

Création d’un bassin de jardin

Par définition, le bassin est une pièce d’eau qui décore le jardin, à la manière d’un étang. De manière générale, il est équipé d’une fontaine et/ou abrite un écosystème de faune et de flore. La différence entre piscine et bassin réside donc dans le concept : si la piscine est consacrée exclusivement aux activités de baignade, le bassin de jardin, pour sa part, est destiné à abriter cet écosystème ou seulement dédié à une vocation ornementale. La création d’un bassin de jardin est beaucoup plus facile que celle d’une piscine du fait de ses dimensions plus réduites. Ce qui fait d’ailleurs une différence entre piscine et bassin. Si les deux structures comportent un revêtement intérieur étanche, la conception est toute autre dans la création d’un bassin de jardin. Par ailleurs, certains bassins peuvent servir à l’élevage de poisson d’étang, par exemple. À ce stade, l’activité, dénommée pisciculture est destinée à un but lucratif, qui n’a rien à voir avec la piscine.

Comment réaliser la création d’un bassin de jardin

  • creusez le sol à moins d’un mètre de profondeur
  • étalez la toile de revêtement, bâche ou polyester, pierre, ou encore en ciment en veillant à l’étanchéité de la paroi
  • installez la pompe et le filtre en veillant à laisser des orifices pour le tuyau d’alimentation et d’évacuation de l’eau
  • posez et alignez des blocs de roche et le gravier qui serviront à colmater les fissures et espaces libres dans les parois et également à servir de décoration au bassin
  • installez la fontaine ou la vasque à l’endroit de votre choix, au milieu ou dans un coin du bassin en posant en même temps une autre pompe et un filtre pour faire fonctionner les jets d’eau
  • installez les plantes que vous souhaitez cultiver dans le bassin, ainsi que les poissons que vous envisagez d’élever en vous référant aux instructions de spécialiste en la matière tel qu’un paysagiste.
Architecte paysagiste: réussir son jardin