Les aménagements possibles pour un jardin paysager

Cherchez-vous des idées pour un jardin paysager ? Nous avons dressé pour vous un aperçu des possibilités d’aménagement paysager pour vous inspirer et faciliter la conception de jardin paysagers.

Quelle terrasse choisir pour son jardin ?

Les terrasses sont un must pour délimiter les diverses zones d’un aménagement paysager. La tendance est aux multiples paliers réalisés avec des matériaux composites qui s’apparentent au bois. L’avantage avec ces matériaux novateurs est qu’ils restent beaux plus longtemps.

De plus en plus de propriétaires de maisons intègrent des paravents aux courbes et design insolites, afin de mieux délimiter les espaces pour davantage d’intimité.

L’espace-repas traditionnel est décollé du côté de la maison pour être transposé au jardin. Cela exige d’effectuer quelques pas de plus, mais confère de la magie au décor, tout en procurant une expérience beaucoup plus immersive. En soirée, la féerie est au rendez-vous grâce à l’installation de guirlandes suspendues ou boules chinoises illuminées.

Il est préférable de confier la conception de sa terrasse à des spécialistes en mesure de maximiser l’espace disponible et fournir de conseils avisés concernant les équipements et le mobilier extérieur.

Meilleure exploitation des petits espaces

De plus en plus, les petits espaces sont exploités judicieusement. Cela donne lieu à la création de jardins multifonctionnels, qui permettent à leurs propriétaires de profiter de la belle saison. Un petit jardin peut se transformer en oasis grâce à un jardin paysager moderne. De nombreux jardiniers en herbe s’efforcent désormais de créer un balcon fleuri.

S’adapter au gré des saisons

Une tendance en aménagement extérieur est de composer avec brio avec un tableau vivant évoluant sous ses yeux. Cela est rendu possible en fignolant le choix des plantations.

Alors que certains arbustes ou plantes vivaces atteignent leur apogée au printemps, d’autres feuillages s’épanouissent à l’été, ou tardivement à l’automne. Les graminées confèrent une touche de bruissement et mouvement dans le vent.

Lorsque l’on prend conscience de la variation de floraison et que l’on ajoute à cela des accessoires, tels qu’un foyer ou des lampes chauffantes, les moments passés à l’extérieur deviennent soudainement plus enchanteurs. Par temps froid, il suffit de se munir de couvertures chaudes pour profiter du feu.

D’ailleurs, les foyers et espaces feu sont plus « hot » que jamais. Ils s’adaptent autant aux petits qu’aux grands espaces. Ils invitent à la détente et confèrent une ambiance chaleureuse. Informez-vous à propos des normes en vigueur pour éviter les mauvaises surprises, si vous bâtissez une structure. Ajoutez du sable et des roches à votre décor, pour simuler l’impression d’un bord de mer.

Créer une allée et des bordures de jardin

La clé du succès dans l’aménagement d’un jardin en longueur est de fragmenter en trois zones l’espace disponible. Pour se faire, il importe créer une allée et des bordures de jardin en utilisant les mêmes matériaux d’une zone à l’autre, pour assurer une cohésion visuelle. Les allées ne devraient pas être droites mais plutôt s’allonger en des courbes sinueuses, pour contourner un arbre existant ou un parc de jeu pour enfants.

Les allées de jardin mènent à diverses zones de l’espace vert. Il peut s’agir d’installer une serre ou un potager dans la seconde zone d’un jardin, ou encore, dans la partie du fond, de créer un terrain de pétanque dans son jardin.

Des jardins à la verticale

Une autre tendance d’aménagement pour un jardin paysager consiste à planter des végétaux dans des contenants à la verticale. Cela facilite la cueillette des légumes et fines herbes.

Plusieurs façonnent la végétation au lieu de préconiser une clôture. Les haies de cèdres traditionnelles sont délaissées au profit d’écrans naturels de végétation verticale pour obtenir de l’intimité.

Des experts en aménagement paysager sont en mesure de réaliser des zones végétales en hauteur.

Des panneaux en verre positionnés autour d’une piscine créent une illusion d’optique de plus grand espace.

Un mélange de styles et de matériaux, comme le bois foncé ou le fer, permet de créer une partie plus intime à l’aide d’une végétation verticale, tout en complétant avec des zones ouvertes.

Cette stratégie permet de camoufler ou au contraire, mettre en valeur l’installation d’un abri de jardin. Les porches, pergolas et murs qui créent de l’ombre ont la cote. Par ailleurs, ces structures sont idéales pour accrocher des luminaires permanents ou temporaires, ou faire pousser des vignes. Une toile amovible ou un toit transparent protège de la pluie, mais laisse passer la lumière.

Architecte paysagiste: réussir son jardin