Où installer son bassin ?

Le choix de l’emplacement d’un bassin est crucial pour assurer la pérennité de cet écosystème. L’installation d’un bassin de jardin est généralement impactée par la présence d’arbre et la superficie d’un terrain. Voici un tour d’horizon des paramètres à prendre en compte lors de la création d’un bassin dans son jardin.

L’importance de la préparation d’un plan d’aménagement

Qu’il s’agisse d’un étang, d’un bassin, d’une cascade ou d’une fontaine, il est primordial de concevoir un plan d’aménagement et de prendre le temps d’analyser chacun des éléments, avant de passer à la phase de mise en oeuvre des travaux d’aménagement.

Il s’agit de l’étape la plus importante d’un tel projet, car cela permet d’éviter les mauvaises surprises et de mettre en place les conditions idéales pour assurer la pérennité d’un jardin d’eau.

Il est recommandé de visiter plusieurs jardins d’eau existants, en plus de feuilleter maints magazines, livres et sites web sur le sujet, afin de se familiariser avec des exemples de belles réalisations. Ces exemples fourniront l’inspiration et les connaissances nécessaires pour mener à bien son projet.

Il n’existe pas de règles précises à suivre pour choisir l’emplacement d’un bassin de jardin

Quand vient le temps de déterminer l’emplacement d’un bassin de jardin, même s’il n’existe pas de règles précises dictant l’installation de ce genre de structure, il est néanmoins sage de tenir compte de certains éléments majeurs qui pourraient influer sur la santé de l’écosystème et des tâches d’entretien qui découleraient d’un emplacement moins stratégique.

Un bassin de jardin peut vite tourner au cauchemar si les probabilités et les scénarios associés à l’emplacement ne sont pas bien évalués. Cela peut résulter un gouffre financier et une surcharge d’entretien, lorsque la phase de planification est escamotée.

  • ENSOLEILLEMENT : Optez idéalement pour un endroit bénéficiant d’un plein ensoleillement, mais n’excédant pas 5-7 heures de soleil par jour.
  • ÉLOIGNÉ DES ARBRES : Portez attention à la distance des arbres de grande taille et le type d’arbres. Cela vous évitera du travail d’entretien de retrait régulier des feuilles et d’autres débris.

Quels autres éléments devraient être considérés dans l’installation d’un bassin de jardin ?

CIRCULATION DE MACHINERIE : Dépendamment de la configuration du terrain et du bâti, de même que de la grandeur de l’étang ou du bassin envisagé, il importe d’analyser le type d’équipement qui sera requis pour creuser. Des machines lourdes ont besoin d’espace pour se déplacer et manœuvrer. Cela pourrait impliquer de détruire un muret existant ou abîmer des massifs de végétaux.

BASSIN D’EAU DORMANTE : L’équipement requis n’est pas le même pour un bassin avec des poissons et des plantes aquatiques que celui avec une cascade ou fontaine. L’eau dormante implique d’avantage d’entretien, afin d’éviter la prolifération d’algues vertes, ce qui entraîne généralement des odeurs désagréables. Prévoyez une pompe de bonne capacité, et gardez en tête que vous devrez réserver de votre temps pour nettoyer le filtre et les composantes du système.

BASSIN D’EAU VIVE : Si vous envisagez d’installer une cascade, cela impliquera d’aménager une partie surélevée, afin de permettre à l’eau de s’écouler sur des pierres disposées en escalier. Un écoulement contrôlé est obtenu grâce à une pompe avec réglage de débit. Il importe de prévoir le bon équipement qui permettra un écoulement harmonieux, relaxant, à l’aspect naturel.

Architecte paysagiste: réussir son jardin