Réalisation de système d’irrigation

Un jardin ou un espace vert dans sa propriété est un excellent moyen pour améliorer la santé physique et psychologique des propriétaires, mais aussi pour augmenter la valeur de votre habitation. De plus, cela offre un côté charmant, esthétique et agréable.

Cependant, posséder un jardin n’est pas toujours de tout repos. En effet, l’entretien des plantes est une tâche qui parfois semble difficile. Heureusement, la technologie est là pour vous aider, concernant les différents systèmes d’irrigation. Découvrez dans les prochaines lignes qui suivent tout ce qui concerne la réalisation de systèmes d’irrigation.

Les différents systèmes d’irrigation

Il existe plusieurs moyens d’arroser ou d’irriguer ses plantes, cependant, il en existe principalement trois, selon le type de plantes.

  • L’arrosage manuel est une forme traditionnelle qui ne nécessite aucune infrastructure. Il est adapté pour tout type de plantes : gazon, potager, fleurs, plantes en pots, etc. Cependant, le problème avec ce type d’arrosage est qu’il est impossible de partir en vacances sans que quelqu’un ne soit présent pour l’effectuer.
  • L’arrosage simplifié consiste à utiliser des équipements simples et abordables qui facilitent la tâche. Ce type de système est utilisé pour les jardins de taille moyenne et pour faciliter l’arrosage. Il peut s’agir de tuyaux perforés, de tuyaux poreux ou encore de la micro-aspersion. Lorsque vous utilisez ce genre de système, l’arrosage consiste à ouvrir et à fermer le robinet.
  • Le système d’arrosage automatique consiste à un système qui fonctionne électroniquement. Il peut s’agir d’un système d’arrosage enterré ou dévoilé à la surface du sol. Son avantage est qu’il permet d’entretenir son jardin même lorsque vous n’êtes pas chez vous. De plus, il peut être programmé pour n’être déclenché qu’à certains moments de la journée, et même lorsque le sol en a besoin. Dans ce dernier cas, le système est muni d’une sonde d’humidité.

Systèmes d’irrigation pour potager

En général, un potager est divisé en plusieurs parcelles. Ainsi, l’arrosage devient plus facile à entreprendre. Réaliser un système d’irrigation facile correspond à distribuer l’eau de manière régulière et égale, notamment grâce à l’installation de plusieurs tuyaux.

Vous pourrez utiliser un système d’arrosage enterré en partie pour les tuyaux qui conduisent l’eau du puis, de la citerne ou encore de la source d’arrosage. Les tuyaux rattachés aux passerelles seront à découvert.

Vous devrez espacer vos tuyaux de manière logique et efficace. Par exemple, pour une parcelle de 5 mètres de long sur 4 mètres de large, vous pourrez installer huit tuyaux espacés de 60 centimètres chacun. Cet espacement est calculé selon la surface cultivée et la surface occupée par les légumes.

L’arrosage de son gazon

Arroser son gazon est une tâche qui parfois demande beaucoup d’effort, car la surface à entretenir peut aller jusqu’à des dizaines de mètres carrés. Il faut en effet que le gazon soit arrosé de manière régulière. Pour effectuer un bon arrosage, il faut s’assurer que l’eau pénètre correctement dans le sol et ainsi éviter que le sol ne soit trop sec. Il faut en effet assez arroser le gazon pour que ce dernier puisse de développer correctement.

Les systèmes d’arrosage par aspersion sont les plus indiqués pour la pelouse. Un arroseur oscillant est aussi utile. De plus, ce dernier peut être automatique. Si vous êtes à la recherche d’un professionnel pour assurer l’arrosage de votre potager, jardin ou gazon, vous pouvez faire appel à ceux de notre annuaire en ligne.

Pour en savoir plus :