La toiture végétalisée intensive

Pour apporter une touche d’originalité au design extérieur de votre habitation, il n’y a rien de tel que d’opter pour une toiture végétalisée intensive.

Aujourd’hui, cette option est devenue très en vogue et est très appréciée par les nouveaux propriétaires. C’est également la meilleure alternative si vous n’avez pas assez d’espace pour aménager un jardin traditionnel. En dehors de son côté esthétique, la toiture végétalisée intensive offre de nombreux avantages tant au niveau de sa durabilité que sur le plan économique et écologique. Vous souhaitez en savoir plus sur les différents types de toitures végétalisées ? Vous souhaitez savoir si l’entretien d’une toiture végétalisée intensive est similaire à une toiture végétalisée extensive ? Retrouvez dans cet article toutes les informations dont vous avez besoin.

La différence entre une toiture végétalisée intensive et une toiture végétalisée extensive

Bien qu’en termes de toiture végétalisée vous ayez le choix entre 3 options : la toiture extensive, intensive et semi-intensive, les 2 premiers choix sont les plus souvent plébiscités par les propriétaires. En effet, la toiture semi-intensive n’est qu’une alternative au toit en terrasse. En ce qui concerne la toiture extensive et la toiture intensive, bien qu’elles aient des points de similitudes, il y a tout de même de grades différences entre ces deux options.

  • La toiture extensive : L’installation de cette toiture est assez simple à réaliser étant donné qu’elle en nécessite que très peu de substrat, mais n’est convenable que pour les grandes surfaces. En ce qui concerne les plantes à privilégier pour ce type de toit, les espèces grasses ainsi que de la mousse sont les plus recommandées.
  • La toiture intensive : pour cette option, ce sont les plantes aux racines profondes qui sont les plus privilégiées. C’est pourquoi, pendant la mise en place de l’installation, il faudra envisager un substrat d’au moins 20 à 60 cm d’épaisseur. Néanmoins, il est important de noter que ce type de végétalisation ne peut être mis en place que sur une structure de toit en béton et plate.

Les avantages de faire une toiture végétalisée intensive

Opter pour une toiture végétalisée intensive offre bien plus d’avantages par rapport aux autres options. Avant toute chose, avec un substrat d’une épaisseur de plus de 20 cm, vous aurez l’opportunité de planter tous types de végétaux y compris des arbres et des arbustes. De plus, la capacité de surpoids de ce type de végétalisation est assez importante (entre 400 à 600 kg par m²). Sur le plan économique, avec une toiture végétalisée, vous pouvez au moins réduire de 20 % votre facture de chauffage pendant l’hiver étant donné que c’est une excellente source d’isolation thermique. Par ailleurs, les bruits provenant de votre environnement extérieur seront également réduits.

Comment entretenir sa toiture végétalisée intensive ?

Par rapport à la toiture végétalisée extensive, la toiture végétalisée intensive demande un peu plus d’entretien. Pendant les périodes de parachèvement, vous devez penser à effectuer un arrosage et une fertilisation fréquents. Pensez également à remplacer les végétaux morts. Pour l’entretien courant, il faudra penser à effectuer un nettoyage des surfaces végétalisées en désherbant le sol et en y versant des produits fertilisants. Selon les types de végétaux que vous avez plantés, vous devez effectuer une tonte, un fauchage ou une taille de temps en temps.

Quel est le coût d’une toiture végétalisée intensive ?

En moyenne, pour une toiture végétalisée intensive, il va falloir penser à investir dans les 300 euros par m² étant donné que les coûts d’entretien sont également pris en compte. Néanmoins, votre investissement sera rentable sur au moins une dizaine d’années.

Architecte paysagiste: réussir son jardin