Comment réaliser l’éclairage d’un arbre enterré ?

S’il faut évidemment choisir l’éclairage en fonction de l’aménagement de son jardin, les illuminations enterrées sont bien souvent du plus bel effet. A l’instar d’une scène de théâtre, un espace peut « prendre vie » grâce à ce type de luminaires.

Il est alors facile, de manière discrète, de valoriser un arbre ou un chemin. L’arbre est d’ailleurs un support particulièrement apprécié des paysagistes car il se prête volontiers au jeu des effets d’ombre et de lumière, de manière très esthétique.

Choisir un éclairage enterré pour bien éclairer son jardin la nuit

Avant de penser à la mise en scène de vos espaces verts ou la valorisation d’un arbre en particulier, il est vrai qu’un éclairage enterré s’avère très utile pour illuminer un jardin durant la nuit. Ce choix est avant tout un gage de sécurité et de praticité. Vous pourrez ainsi envisager de prolonger vos soirées sur la terrasse, à la nuit tombée ou bien baliser un sentier pour sortir de la maison sans trébucher, lorsque vous sortez tôt le matin. Les raisons de choisir un éclairage enterré sont donc multiples.

Comment installer un éclairage enterré pour valoriser un arbre ?

Si l’on choisit généralement ce type de luminaires pour des raisons pratiques, la présence d’un arbre majestueux peut changer la donne et transformer un simple aménagement en atout esthétique indéniable. L’installation en soi ne requiert que peu de travail, si tant est qu’il soit minutieux. Il faut alors procéder par étapes.

  • La profondeur du trou creusé doit égaler la longueur du câble électrique et doit être rempli de graviers sur la moitié de sa hauteur afin de maintenir efficacement l’installation
  • Le spot est ensuite libéré de son pot et le cylindre est inséré seul dans le trou, après avoir disposé une base de mortier pour le maintenir fermement
  • Le démontage du spot est généralement incontournable afin d’effectuer les divers branchements électriques
  • Une fois raccordé, le spot doit d’abord subir un réglage d’étanchéité avant d’être définitivement mis en place et activé

L’éclairage enterré, la parfaite astuce pour bien éclairer un arbre

L’éclairage d’un arbre peut venir faire ressortir ses couleurs ou mettre en valeur sa forme spécifique. Il est aussi possible d’orienter le spot afin de créer des jeux d’ombres intéressants sur une façade. Cette démarche peut s’intégrer à un ensemble lumineux plus large, faisant émerger la beauté d’une allée d’arbres ou d’une composition végétale originale dont l’arbre serait le vedette. Quoi qu’il en soit, un éclairage enterré permet bien des effets esthétiques et pratiques. Pour que la démarche soit réussie, il faut toutefois respecter certaines règles simples.

  • Si l’arbre dispose d’un feuillage plutôt léger, le spot doit être disposé au plus près du tronc et orienté vers le ciel
  • Pour éclairer un feuillage dense, il faut orienter le spot de front, sinon la lumière ne percera pas
  • Selon la taille du tronc et des branchages, il peut être utile d’installer plusieurs spots
  • Un boîtier avec support inclinable est une idée ingénieuse qui permet de varier les ambiances et les effets
  • La puissance d’éclairage est déterminée par la hauteur de l’arbre. Les conseils d’un professionnel peuvent s’avérer utiles dans ce domaine
Architecte paysagiste: réussir son jardin