L’entretien des pelouses

La pelouse synthétique est fort esthétique, mais n’égalise pas la véritable verdure bien vivante et toute fraîche. Une belle pelouse dense et bien verte s’obtient lorsque les conditions requises à son développement et à sa santé sont remplies. Quels sont donc les étapes de l’entretien des espaces verts par un paysagiste.

L’entretien des pelouses

Le gazon doit disposer des éléments nutritifs, d’une bonne lumière, de l’air et de l’eau. Chaque élément est vital pour ces graminées, ils sont complémentaires. La lumière est à la base de la photosynthèse, l’eau véhicule les nutriments qui sont fondamentaux pour la croissance de ces plantes et l’air est essentiel pour leur respiration. Au fil de leur existence, elles puisent le nécessaire dans le substrat ; raison pour laquelle il convient d’enrichir le sol et d’y apporter les éléments essentiels aux plantes. L’entretien des pelouses a pour objectif de préserver la qualité du substrat, et aussi de protéger le gazon des nuisibles et de toute autre altération.

La scarification d’une pelouse

La scarification consiste à enlever la mousse qui se multiplie facilement et rapidement. Cette dernière colonise et asphyxie les graminées. À l’aide d’un scarificateur ou d’un râteau, il faut écorcher ces plantes cryptogames par passages croisés. Cette intervention doit être faite 48 heures après une tonte à ras. Cette tonte doit être suivie du ramassage des herbes coupées et d’un arrosage copieux. La scarification doit être faite une fois par an. Après cette opération, il faut procéder à l’engazonnement pour recouvrir les parties dégarnies.

Tondre sa pelouse et débroussailler

En une année, la tonte du gazon peut s’effectuer entre 15 à 30 fois. Cette fréquence dépend surtout des variétés cultivées, du climat et de l’utilisation de la pelouse. Cette intervention permet de la densifier, de la soigner et de la rendre plus propre et davantage esthétique. Dès que l’herbe va au-delà de 5 cm, il faut faire passer la tondeuse ou la mulcheuse.

Les brins coupés ne doivent pas dépasser le tiers de leur longueur totale. Les plantes adventices coupées lors de la tonte ne peuvent plus se reproduire puisqu’elles ne peuvent pas semer leurs graines. Aussi, la densification des brins fait de l’ombre aux mauvaises herbes qui sont privées d’éléments nutritifs, d’eau et de lumière.

Le débroussaillage et la tonte de sa pelouse sont des interventions complémentaires. Le débroussaillement vise à déraciner les végétaux ligneux. Il s’effectue à l’aide d’un sécateur à 2 mains, d’une serpe, d’une débroussailleuse à disque, d’une tronçonneuse ou autres.

Désherber sa pelouse

Le désherbage, 1 à 2 fois par an (à la fin de l’automne et au début du printemps), fait partie de l’entretien des pelouses. Cette action rebutante vise à renforcer les graminées et à les préserver des maladies provoquées par les plantes adventices. Les traitements contre les mauvaises herbes sont nombreux, comme le désherbage thermique, chimique, organique et manuel.

L’arrosage de son gazon

Un arrosage copieux et régulier est indispensable pour que le gazon préserve sa beauté et sa santé. Le moment propice pour bien arroser le jardin en général, et la pelouse en particulier, dépend de la période. L’arrosage du soir est plus favorable en été, tandis que celui du matin convient mieux au printemps.

Comment éliminer les taupes de votre jardin ?

Les taupinières nuisent considérablement à l’aspect esthétique de la pelouse. Mais les dégâts provoqués par ces bestioles ne se limitent pas à l’apparence physique, les galeries souterraines et l’altération des racines peuvent mettre le gazon en danger. L’une des astuces efficaces pour attirer les taupes vers un autre lieu est de mettre du terreau plein de vers du côté opposé de la pelouse. Ils seront attirés par les vers et vont s’y déplacer pour se régaler. Mais des pièges, des produits et d’autres astuces exterminatrices existent également et peuvent être appliqués.

La pelouse perdure pendant des années et reste présente au fil des saisons. L’une des meilleures alternatives pour les préserver est d’adapter l’entretien des pelouses selon les saisons.

Architecte paysagiste: réussir son jardin